login :   mot de passe :    
besoin d'aide ?
Rubriques du journal:

Formations et inscriptions

IAE Savoie Mont-Blanc : Bernard Fournier, 21ème parrain de promotion 2012-2014

 

 

Les étudiants de première année de master à l’IAE Savoie Mont-Blanc « Institut universitaire de management» ont rencontré le lundi 26 novembre  leur parrain de promotion, Bernard Fournier, Président Directeur Général de la société Fournier (Mobalpa, Perene SoCoo'c, Delpha).


Bernard FOURNIER, diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Lyon (actuelle EM Lyon) en 1972, succède en 1993 à son père Paul, à la présidence du groupe Fournier. Le groupe, aujourd’hui numéro deux français de cuisines, salles de bains et rangements avec sa marque historique Mobalpa, représente un chiffre d'affaires de 242 M€ en 2011 dont 10 % à l'export (Europe et pays limitrophes) et compte 1050 salariés.

L’aventure commence lorsqu'en 1907, Eugène FOURNIER, grand-père de Bernard Fournier, lance un atelier d'ébénisterie à Thônes en Haute Savoie. Dès 1948 l'orientation de l'activité se tourne vers les meubles de cuisine, l'industrialisation de la production s'organise. Bernard Fournier à la tête de la présidence du groupe depuis 1993 entame les grands axes de développement. Il concrétise la diversification dans les secteurs de la salle de bains, du rangement sur mesure et du négoce auprès du réseau de concessionnaires, notamment dans la fourniture d'électroménager et de robinetterie. Il lance de nouvelles marques Perene, Delpha, SoCoo'C, permettant au groupe de couvrir l'ensemble du marché. Il entreprend la conquête du marché export. Le groupe s'engage dans la protection de l'environnement et du développement durable, il décroche de nombreux trophées et certifications environnementales.

 

Un parcours qui séduira incontestablement les étudiants en formation à l'IAE. Ce parrainage est un honneur pour l’IAE et une réelle opportunité pour ses étudiants. Traditionnellement, le parrain développe avec la nouvelle promotion de master, des relations privilégiées. Pendant deux ans, les contacts avec cette entreprise et les retours d'expériences de Bernard Fournier aideront les étudiants à se forger leur propre avenir. Au cours de cette soirée, le parrain a partagé avec les étudiants son expérience professionnelle mais également plus personnelle, son parcours, la gestion de sa carrière, ses réussites mais également ses échecs et ses doutes. A l’occasion de leur rencontre, il a offert aux étudiants une « tranche de vie », évoquant avec eux les valeurs qui l’ont conduit à sa réussite personnelle et professionnelle, les motivant ainsi pour les deux années qui les séparent de leur premier emploi.

 

Des échanges dont les étudiants de l’IAE sortiront forcément grandis professionnellement et personnellement !

 

Bernard Fournier 21ième parrain de promotion viend compléter la liste prestigieuse des parrains qui se sont succédés depuis 1993 : Bernard BOSSON (Député Maire d’Annecy), Georges SALOMON (Fondateur de Salomon), Paul RIVIER (PDG de Téfal), Sophie DE MENTHON (Chef d’Entreprise), Pierre TARDIVEL (Sportif de haut niveau), Bernard ACCOYER (Député Maire d’Annecy-le- Vieux), Paul DREYFUS (ex.PDG de Somfy et fondateur du Club des Entreprises), Rémy DESCOSSE (Président de TEFAL), Jean- François LANTHIER (1er Délégué Général du Club des Entreprises), Alain ROGES (DG de la Banque Populaire des Alpes), Christine JANIN (Sportive de haut niveau, fondatrice de l’Association « A chacun son Everest), Jacques LACROIX (PDG de Maped), Nicolas LE CHATELLIER (Président du Directoire d’Entremont), Bernard GUIOT (DG de Somfy et ex Président du Club des Entreprises) et Jean- Michel TIVOLY (Président du Groupe Tivoly), Claude DEFFAUGT (DG de Migros France), Jean CLOCHET, Président de Routin SA et de la Banque Populaire des Alpes, Edgar GROSPIRON, Champion de Ski et Directeur Général de la candidature Annecy 2018, Jean-Luc DIARD, Senior Vice Président de Technica Group et Président de Outdoor Sports Valley, Tiziana LOSCHI (Déléguée Générale de CITIA).

 

 


CONTACTS PRESSE

IAE Savoie Mont-Blanc
Domaine universitaire d’Annecy-le-Vieux
4 chemin de Bellevue
BP 80439 - 74944 Annecy-le-Vieux Cedex
Tél. 04 50 09 24 24 / info.iae@univ-savoie.fr

www.iae.univ-savoie.fr

Responsable Communication
Malika Saadi
Tél. 04 50 09 24 68
malika.saadi@univ-savoie.fr

 

Club des Entreprises
Virginie REITZER
Déléguée Générale
Tél. 04 50 09 24 05
virginie.reitzer@univ-savoie.fr
www.club-entreprises.univ-savoie.fr



Philippe Geoffroy élu président du Conseil d’école de Polytech Annecy-Chambéry

 

Le 16 novembre, Philippe Geoffroy, Directeur de la Propriété Industrielle et Innovation Technologique Somfy a succédé à Claude Letey, Directeur national Léon Grosse TP à la présidence du Conseil d’école de Polytech Annecy-Chambéry.

Composé de 40 membres, dont 19 personnalités extérieures, issues des secteurs industriel, économique, administratif ou scientifique, le Conseil fixe la politique générale de l'école. Il définit notamment le programme pédagogique et les orientations de recherche dans le cadre de la politique de l'Université de Savoie, de la stratégie du Réseau Polytech et de la réglementation nationale en vigueur.
A travers sa présence dans le Club des entreprises, la signature d'une convention avec le Club des Entreprises et l'école et enfin sa présence au sein du Conseil d’école, Somfy souhaite jouer un rôle actif dans la formation des ingénieurs de Polytech. Que son représentant au sein du Conseil en prenne la présidence est une suite logique à cet investissement, et Philippe Geoffroy, lui-même diplômé de Polytech Orléans est fier de pouvoir participer au développement d’une école du réseau.
Persuadé que la proximité entre enseignement et entreprise est une des clés de la réussite de l’école pour le placement de ses ingénieurs dans la vie active, Philippe Geoffroy va développer son projet autour de ce thème.

Le « parcours entreprenariat » mis en place par Polytech Annecy-Chambéry et soutenu par le Club des Entreprises, le réseau Entreprendre et Savoie Technolac va notamment recevoir toute son attention.

Ecole d’ingénieurs publique, Polytech Annecy-Chambéry se distingue par sa double appartenance à l’Université de Savoie et au réseau Polytech. Elle forme des ingénieurs dans 4 spécialités : Instrumentation automatique informatique, Mécanique matériaux, Environnement bâtiment énergie et Mécanique productique.
Chiffres clés : 750 élèves ingénieurs / 3600 anciens élèves diplômés / 100 enseignants chercheurs / 110 intervenants venant de l'entreprise / 100 doctorants / 75 personnels administratifs et techniques / 3 laboratoires de recherche.

 

Contact presse : Fanny Deloche - tel : 04 50 09 66 44 – mail : fanny.deloche(at)univ-savoie.fr



Université de Savoie et Centre d’Ingénierie Hydraulique (CIH) d’EDF : « une convention en faveur de la formation, l’alternance et l’emploi sur le territoire »

 



Denis VARASCHIN, Préident de l'Université de Savoie et Jean-David MECHALIE Directeur du CIH-EDF

 

Le mardi 13 novembre 2012, l’Université de Savoie et le Centre d’Ingénierie Hydraulique (CIH) d’EDF ont formalisé leurs relations avec la signature d’une convention cadre de partenariat.

Cette convention signée pour trois ans est, pour l’université et pour le CIH, un temps fort qui ponctue de solides relations nouées entre les deux structures depuis de nombreuses années.

La convention s’articule autour de plusieurs axes comme la promotion auprès des étudiants de l’université des carrières scientifiques et des métiers d’avenir proposés par le CIH ; l’accueil de stagiaires et d’alternants au CIH ; la contribution à la professionnalisation des cursus universitaires par la mise à disposition par le CIH de ressources ; la mise en place de dispositifs facilitant le partage de compétences et de connaissances entre les deux entités.

Cette convention répond aux besoins du CIH en matière de renouvellement des compétences à l’heure du développement de l’activité hydraulique et des énergies renouvelables, sur le territoire, en France et à l’international.

Pour l’Université de Savoie, il s’agit de continuer, dans une tradition initiée de longue date, notamment par l’intermédiaire de son Club des Entreprises, de collaborer avec les structures du territoire pour conserver cette adéquation permanente entre le contenu des formations proposées à ses étudiants et les attentes et besoins réels des recruteurs. Les excellents taux d’insertion des diplômés de l’Université témoignent de la qualité et de la pertinence de la relation université-entreprises.

Enfin, cette convention répond à une réelle nécessité pour notre territoire de faire travailler, ensemble et en réseau, pour l’emploi des jeunes et la formation des salariés, les acteurs économiques et institutions qui fondent son dynamisme.

 

Contacts presse :

 

EDF - CIH
Arnaud REBAUDENGO
Responsable Cabinet / Communication EDF CIH
arnaud.rebaudengo@edf.fr
Tél. : 33 (0)4 79 60 63 57
Mobile : 33 (0)6 15 49 16 56

Université de Savoie
Carole BURET
Directrice de la Communication
carole.buret@univ-savoie.fr
Tél. : 33 (0)4 79 75 91 16
Mobile : 33 (0)6 27 87 93 53

 

photo : Yannick Perrin



Inauguration du DUT Génie Civil à l'IUT de Chambéry

 

Ce 8 novembre 2012, l’IUT de Chambéry - Université de Savoie inaugure son nouveau DUT Génie Civil, orientation Maîtrise Énergétique et Environnementale.

 

a
Jean-Pierre VIAL, Sénateur de Savoie Denis VARASCHIN, Président de l'Université de Savoie Patrice MELE, Directeur de l'IUT de Chambéry

 

A cette occasion, les 60 partenaires impliqués dans la création de cette nouvelle formation en Génie Civil dans les Pays de Savoie seront particulièrement mis à l’honneur. Ces entreprises, institutions socio-économiques et du secteur du BTP, ont accueilli favorablement et ont soutenu cette initiative dès son origine.

Les relations entreprises-IUT fortes et constructives ont ainsi permis d’adapter cette formation de DUT Génie Civil en fonction non seulement des besoins identifiés par les professionnels, en attente aujourd’hui de techniciens supérieurs ou agents de maîtrise polyvalents formés aux technologies de la construction et des performances énergétiques du bâtiment, mais également du territoire.

Différents partenariats entreprises-IUT sont en cours de finalisation et
s’intègreront dans une pédagogie adaptée comme :
. le
suivi de chantier effectué tout au long de la 1ère année (conventions avec Dumez-Vinci construction pour le nouvel hôpital de Chambéry, avec le cabinet d’architectes Patriarche pour le projet d’habitat Ellipse, avec l’entreprise Mauro pour le nouveau centre nautique d’Aix les bains,...)
.
l’alternance possible en 2ème année (Contrat de Professionnalisation à la rentrée 2013 pour 25 semaines en entreprise)
. un
stage de 10 semaines en entreprise.

Le DUT Génie Civil est l’une des deux formations de DUT habilitées en 2012 par le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur le 5 juillet dernier. La mise en place dynamique de l’IUT de Chambéry et de ses équipes pédagogique, administrative et technique a permis d’accueillir 24 étudiants le 17 septembre 2012.

La construction attendue d’une 4ème aile au bâtiment de l’IUT sera un parfait cas d’études pour ces étudiants, futurs collaborateurs de bureau d’études, cabinet d’architectes, maîtrise d’oeuvre, laboratoire de recherche, gestion technique, ....

Chiffres clés :

  • 5 DUT
  • 2 DUT Études aménagées
  • 6 Licences Professionnelles
  • 700 étudiants
  • 130 projets tutorés
  • 335 stages en entreprise

 

> Contact : Jenny Legrand



Displaying results 5 to 8 out of 32

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

Vie étudiante

Préparation aux oraux du CRPE


En partenariat avec l'antenne de Chambéry de l'IUFM, l'université de Savoie propose aux diplômés du master MES, admissibles au CRPE 2013, une préparation aux épreuves orales qui se  dérouleront en juin 2013.

Cette formation s'étalera du 21 janvier au 14 avril, les lundis, et aura lieu à Chambéry sur le site de l'IUFM. Vous trouverez le contenu de la formation et plus de détails dans les documents joints : dossier de candidature et emploi du temps provisoire.

Le dossier est à renvoyer par courrier (l'adresse figure dans le dossier) impérativement  avant le 11 janvier 2013.



Un second mandat pour Laurent Foulloy, directeur de Polytech Annecy-Chambéry

 

Dans un paysage français de l’enseignement supérieur en pleine évolution, l’école Polytech se démarque afin de renforcer son attractivité grâce à des orientations pédagogiques innovantes. En témoigne Laurent Foulloy, récemment nommé par le ministre de l’Éducation pour un second mandat de cinq ans à la direction de Polytech Annecy-Chambéry, l’école d’ingénieurs de l'Université de Savoie.

 

 

En quoi consiste votre fonction à la direction de l’école ?

Assisté par des équipes motivées, elle consiste à mettre en œuvre la politique décidée par le conseil de l’école, composé de représentants des collectivités, des entreprises, des personnels enseignants, administratifs ou techniques et des élèves. Au cœur d’une forte dynamique de projets portés par l’ensemble des acteurs de l’école en pédagogie, en recherche, à l’international ou avec les entreprises, j’apprécie de pouvoir les initier, les développer et structurer les actions nécessaires à leur réalisation.

 

Quelles sont les grandes orientations que vous souhaitez conduire à Polytech Annecy-Chambéry ?

Nos objectifs sont clairement orientés vers un recrutement de qualité de nouveaux élèves, le développement de la mobilité internationale pour les étudiants et le renforcement des échanges avec les entreprises, en particulier grâce aux actions du club des entreprises partenaires de l’école.

Par ailleurs, Polytech a initié au sein de la spécialité IAI (Informatique -Automatique- Instrumentation) une approche pédagogique originale fondée sur des projets dans quatre thématiques porteuses d’avenir : la robotique de service, la gestion des énergies renouvelables, l’imagerie pour l'environnement, les bâtiments intelligents.

Enfin, l’école est une des composantes de l’Université de Savoie. A ce titre la recherche tient une place toute particulière car elle garantit des enseignements au meilleur niveau et permet de nombreux partenariat avec les entreprises. En termes stratégiques, nous continuerons à développer les travaux avec l’Institut National de l’Energie Solaire sur la thématique solaire-bâtiment ainsi que dans le domaine de la mécatronique, en lien étroit avec le pôle de compétitivité Arve Industries Mont-Blanc, grâce à l’ouverture prochaine de la maison de la mécatronique.

 

Un nouveau cycle préparatoire pour de futurs ingénieurs est à l’étude ?

Le réseau Polytech (60 000 ingénieurs Polytech en activité) auquel appartient l’école a, de longue date, choisi de diversifier les origines de ses étudiants en multipliant les filières de recrutement. Cette politique a été récemment récompensée par la labellisation d’un important projet dans le cadre d’un appel national sur les formations innovantes (programme IDEFI) du Plan Investissement d’Avenir. Le projet "AVOSTTI"  - Accompagnement des Vocations Scientifiques et Techniques vers le Titre d’Ingénieur - va permettre à Polytech Annecy-Chambéry de recruter, dès 2013, les futurs bacheliers STI2D dans un cycle préparatoire de deux ans en collaboration avec l’IUT d’Annecy.

 

Un nouveau club des entreprises voit le jour cette année ?

En effet, le club des entreprises de Polytech et celui de l’IAE Savoie Mont-Blanc-IUT d’Annecy ont engagé en 2012 un rapprochement stratégique pour renforcer les collaborations déjà existantes comme la Semaine de l’Entreprise ou le Job Dating. C’est une nouvelle dynamique pour les formations professionnalisantes de l’université et donc pour l’école d’ingénieurs. Elle permettra de renforcer les relations avec les entreprises qui sont indispensables à notre école. Elle facilitera les interventions des professionnels dans nos enseignements et devrait permettre d’augmenter la collecte de la taxe d’apprentissage pour continuer à investir dans des équipements pédagogiques modernes, en adéquation avec les besoins des entreprises.

« C’est la dynamique de projets et l’esprit d’équipe qui me motivent pour ce second mandat ! »
Laurent Foulloy, directeur de Polytech Annecy-Chambéry

 


Contact :

FANNY DELOCHE
Responsable Communication Polytech Annecy-Chambéry
Tel : +33 (0)4 50 09 66 44

Mail:Fanny.Deloche(at)univ-savoie.fr
http://www.polytech.univ-savoie.fr



L’Université de Savoie, nouvelle étape incontournable du droit du dommage corporel

 

La Faculté de Droit de l’Université de Savoie est en passe de devenir l’étape incontournable pour tout praticien souhaitant acquérir une véritable expertise, résolument pratique, en droit du dommage corporel. En effet, celle-ci propose un master, codirigé par le professeur Philippe Brun et Laurence Clerc-Renaud, exclusivement dédié à cette matière.

Afin de célébrer la première promotion sortante, le Master de droit du dommage corporel a organisé, le 26 octobre dernier, en partenariat avec le barreau de Chambéry, une journée d’étude en droit du dommage corporel animée par les intervenants du master, à laquelle quatre-vingt avocats ont assisté. Etaient également présents et ont participé aux débats l’ensemble des partenaires du master ; à savoir des représentants de l’ANADAVI (Association Nationale des Avocats de Victimes de Dommages Corporels), le Président et des représentants de l’AREDOC (association pour l’étude et la réparation du dommage corporel), Madame Françoise Rudetzki, déléguée au terrorisme de la FENVAC (Fédération Nationale des Victimes d’Accidents Collectifs - SOS Catastrophes et Terrorisme), le directeur du Fonds de Garantie des victimes d’infraction et actes de terrorisme, ainsi que les avocats partenaires (Cabinet Mor, Cabinet Arpej’), le Conseil National des Barreaux, l’ordre des avocats du barreau de Chambéry et la Gazette du Palais.

 

À l’issue de cette journée où les échanges ont été très riches, notamment sur la question des barèmes, le parrain de la promotion 2011-2012, qui n’était autre que Monsieur Jean-Pierre Dintilhac, Président honoraire de la deuxième chambre civile de la Cour de cassation et auteur de la « nomenclature Dintilhac » utilisée pour l’indemnisation du dommage corporel, a procédé à la remise des diplômes.

La promotion 2012-2013 sera, quant à elle, parrainée par Maître Jean-Gaston Moore, directeur honoraire de la

Gazette du Palais et créateur des panoramas de droit du dommage corporel.
Ce diplôme qui constitue une première en France est né d’une demande des professionnels faisant le constat d’une insuffisance de la formation théorique et pratique en matière d’indemnisation du dommage corporel des victimes d’accidents de la circulation, d’accidents médicaux, d’accidents du travail, les victimes de l’amiante, les victimes d’infractions etc. Il s’adresse à tous les étudiants qui veulent s’orienter en ce domaine (formation initiale) et il est également ouvert en formation continue pour les personnes en activité souhaitant faire valoir cette spécialité (juristes et régleurs de sinistre de compagnie d’assurances ou de fonds, avocats, juristes d’association de victimes etc). Cette formation fait appel à des spécialistes universitaires et des professionnels reconnus dans les milieux de la pratique (médecins experts représentants des victimes et des compagnies d’assurances, avocats, assureurs, magistrats, représentants des fonds d’indemnisation etc).



Le vélo caréné de l'IUT d'Annecy champion du monde universitaire 2012 du "World Human Powered Speed Challenge"

 

 

 

Le projet

Durant la dernière année de leur DUT, les étudiants de l’IUT d’Annecy doivent mener un projet en rapport avec leur formation.
Depuis 2009, un projet tout particulier se poursuit ; il consiste en la création d’un vélo caréné dans le but de battre des records du monde de vitesse.
Ce projet innovant permet de faire le lien entre les études, le sport et des entreprises partenaires en regroupant l’ensemble des étudiants Sport Etudes de l’IUT d’Annecy.
Les étudiants sont encadrés par Philippe Valleix, Guillaume de France et Jean-François Scremin, enseignants à l’IUT, et Jean-Pierre Mercat responsable du bureau d’étude de la société MAVIC.

 

Historique

Durant l’année universitaire 2007/2008 un premier vélo caréné avait été construit. Ce premier prototype, nommé ALTAÏR1, du nom d’une étoile qui signifie « l’aigle en vol » a permis de tester
les capacités du vélo ; ainsi en décembre 2008, sur l’autoroute A41 encore en travaux, le pilote Yannick Lutz a propulsé le vélo à 118km/h.
Forts de cette expérience, lors de l’année universitaire 2008/2009, les étudiants ont conçu et fabriqué un deuxième prototype, ALTAÏR2, pour lequel un certain nombre de détails techniques ont été améliorés.
C’est avec ce 2ème prototype que l’équipe s’est rendue aux USA pour participer aux Championnats du Monde de Vélo caréné.
Cette compétition, organisée chaque année par l’Association Internationale IHPV, sur une route d’un désert du Névada, rassemble tous les meilleurs vélos carénés du monde. La course se déroule sur une route plate de 9km, le vélo s’élance sur 8 kilomètres puis est chronométré sur une distance de 200 mètres.
Lors de cette première participation, l’IUT d’Annecy a remporté le record du monde universitaire en poussant le vélo à 117,7 km/h.
De retour des USA, motivée plus que jamais, l’équipe a décidé de construire deux nouveaux prototypes.
Ainsi depuis 2010, les étudiants, enseignants et les partenaires entreprises, travaillent à la réalisation et à la construction d’ALTAÏR3 et ALTAÏR4.

 

Championnats du monde 2012

C’est avec ces deux nouveaux vélos que notre équipe a participé du 10 au 15 septembre 2012 aux
Championnats du monde à Battle Mountain, dans le Nevada pour tenter de battre de nouveaux records du monde.
Voici le bilan de cette course du « World Human Powered Speed Challenge 2012 » pour l’IUT d’Annecy :
Yannick Lutz avec Altair3 a roulé à 113km/h, et remporte le titre de champion du monde Universitaire devant l’Université de Toronto (102.7km/h) et Polytechnic of California (81km/h). Sa vitesse reste inférieure à celle de son précédent record du monde Universitaire de 2009 (117km/h), mais cette année les conditions météorologiques étaient peu favorables, avec un vent latéral qui déstabilisait les vélos.
Pour Aurélien Bonneteau sur ALTAÏR4, les tentatives ont été très compliquées car le vélo devait être lancé à 40km/h minimum pour maintenir l’équilibre. En dessous de cette vitesse, la position extrême du pilote et le système de vision ne permettent pas au pilote de maîtriser le vélo de façon autonome. Malgré ce handicap technique, Aurélien Bonneteau a réussi à rouler à 122km/h, mais cette vitesse ayant été réalisée avec un vent trop fort n’a pas été homologuée.
Cependant elle laisse beaucoup d’espoir pour les années suivantes.


Pour plus de détails, l’accès aux photos et vidéos, rendez-vous sur la page « Les news » de :
http://www.annecy-vph.fr/



Displaying results 5 to 8 out of 53

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

Evenements

Colloque "Rousseau et la question polonaise"

À l'occasion de l'année  "Rousseau 2012", l'Université de Savoie en partenariat avec  le Consulat général de Pologne à Lyon organise le colloque "Rousseau et la question polonaise".

M. Wojciech Tycinski Consul Général de Pologne à Lyon , M. Varaschin Président de l'Université de Savoie ainsi que de nombreux scientifiques de France et de Pologne participeront à cet événement qui aura lieu le samedi 8 décembre 2012,à l'Université de Savoie, 27 rue Marcoz à Chambéry.

Plus d'informations et programme complet ici.

 



Eric Brunat reçoit un second doctorat honoris causa

 

A la suite d’une décision du Conseil d’Administration de l’Université d’Etat d’Irkoutsk (Fédération de Russie) du 27 avril 2012, Eric Brunat, économiste à la Faculté de Droit (laboratoire IREGE-IAE), vice-président de l’Université de Savoie en charge des relations européennes et internationales, a été nommé officiellement le 7 novembre 2012 docteur honoris causa.

 

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de la grande bibliothèque historique de l’Université d’Irkoutsk en présence de l’équipe présidentielle de l’Université russe et de nombreux enseignants-chercheurs. Eric Brunat a déjà reçu ce grade une première fois à l’Université d’Etat de Sotchi en octobre 2010. Spécialiste de l’économie institutionnelle du développement et de la transformation des systèmes économiques et sociaux à partir des logiques locales et territoriales, Eric Brunat a consacré sa vie de chercheur depuis plus de 25 ans à l’étude du système de type soviétique, ses crises et ses transitions vers des formes d’économie de marché. Les comparaisons ‘plan/marché’ à partir des terminaisons locales sont au cœur de la recherche. Eric Brunat a publié plus de 130 travaux scientifiques principalement sur la Russie et les pays de la Communauté des Etats Indépendants, pays dans lesquels il a habité près de 5 ans (Russie, Biélorussie, Moldavie et aussi plusieurs mois en Pologne, en RDA et en Hongrie en 1984 – 1985 - 1986).

 

Il travaille actuellement sur les émergences institutionnelles économiques et sociales régionales dans les pays en transition et en développement ainsi que sur les relations économiques Europe – Russie. Dans la période plus récente, Eric Brunat a été détaché aux Nations- Unies comme économiste principal au PNUD (Russie, Biélorussie et Moldavie) et a eu des responsabilités scientifiques de développement et d’aménagement pour l’Union Européenne dans l’enclave russe de Kaliningrad. Eric Brunat a conseillé plusieurs gouvernements engagés dans les processus de transformation et de transition. Il travaille avec l’Université d’Irkoutsk depuis 15 ans pour ses recherches. Cette université est par la suite devenue un partenaire important de l’Université de Savoie : depuis 10 ans près de 120 étudiants russes ont été reçus à l’Université de Savoie notamment grâce au travail sans relâche de Tatiana Lichtonavaya, elle-même diplômée de l’Université de Savoie et actuelle titulaire de la Chaire de français à Irkoutsk. Une convention a été signée en 2000, des coopérations actives et régulières sont menées notamment par la Faculté de Droit d’une part (plusieurs colloques ont été organisés, deux livres ont été publiés et des échanges d’enseignants-chercheurs ont lieu chaque année) et par le Centre Interdisciplinaire et Scientifique de la Montagne et le laboratoire INRA de Thonon d’autre part sur les ressources en eaux de lacs, l’environnement, l’écologie, la géographie et la géologie (un livre est en chantier sur une comparaison pluridisciplinaire des lacs alpins et des lacs sibériens, des écoles d’été sont désormais organisées régulièrement).



L’Université de Savoie accueille Véronique Drogue au poste de Directrice Générale des Services

L’Université de Savoie entre dans une nouvelle phase de son développement. Forte de son dynamisme propre et de celui de ses territoires, l'Université de Savoie entend poursuivre sa progression et se positionner comme un acteur incontournable dans les domaines de la formation et de la recherche. L'équipe de direction des services, qui a pour mission d’accompagner au quotidien la mise en oeuvre du projet d'établissement, accueille ce lundi 1er octobre 2012 Véronique Drogue au poste de Directrice Générale des Services.

Diplômée de l’IEP de Grenoble et de l’IRA de Lyon, Véronique Drogue débute sa carrière dans le système éducatif en 1987. Elle occupe successivement les postes d’Attachée et de Conseiller d’Administration Scolaire et Universitaire en lycée et à l’inspection académique de la Drôme. Elle prend par la suite le poste de Secrétaire Générale de l’Inspection Académique de la Drôme de 2003 à 2006.

En 2006, elle rejoint l’IUFM de Grenoble dont elle occupera successivement les fonctions de Secrétaire Générale et Responsable Administrative jusqu’en 2010. Elle rejoint l’Université Joseph Fourier de Grenoble en tant que Directrice Générale Adjointe des Services avant de rejoindre l’Université de Savoie ce lundi 1er octobre.

Bénéficiant d'une importante expérience du pilotage des ressources humaines et financières au sein de diverses structures d'enseignement supérieur ainsi que d'une grande connaissance du système éducatif, Véronique Drogue accompagnera l'établissement dans les grands projets qui sont les siens pour les prochaines années.



1ÈRES RENCONTRES NATIONALES DE LA FORMATION SOLAIRE ET BÂTIMENT

 

Le développement des énergies alternatives reste un enjeu majeur pour notre société. C’est une exigence à la fois écologique –changement climatique et raréfaction des énergies fossiles-, économique – les innovations dans ce domaine sont source de croissance- et politique – engagements du Grenelle de l’environnement et objectifs européens de 20 % dans le mix énergétique d’ici 2020. Ce développement nécessite de l’ambition et des moyens, de l’innovation et des formations. Si la prise de conscience collective doit trouver un écho dans le discours politique, elle doit aussi être supportée par des initiatives pédagogiques ambitieuses co-construites avec les organisations professionnelles, les associations, les pouvoirs publics et les Universités. Or force est de constater que l’offre de formation –initiale et continue – dans le domaine solaire & bâtiment est aujourd’hui disparate et ne répond que partiellement à la demande.
C’est pourquoi l’INES a décidé d’organiser, le mercredi 19 septembre 2012, les premières Rencontres nationales avec tous les acteurs de la formation du secteur. Son ambition : construire une offre nationale cohérente, des formations labélisées, un réseau d’experts de haut niveau et un conseil d’orientation en charge de la labélisation de ces actions.
Cette journée, qui se déroulera à l'Institut de la Montagne, débutera par une session plénière introduite par Denis VARASCHIN, Président de l'Université de Savoie et Président du département Formation & Evaluation de l'INES.

Plus d'informations sur le site Internet de l'INES.



Displaying results 5 to 8 out of 105

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

Université Savoie Mont Blanc

Le président de l'Institut Français du Tourisme reçu à l'Université Savoie Mont Blanc

 

Jean-Luc Michaud, le président de l'Institut Français du Tourisme (IFT), était en déplacement début juin à Chambéry pour participer à une réunion de réflexion sur un projet de création d'un pôle touristique d'excellence transfrontalier dans le cadre de l’IFT. La recherche et les formations proposées par l'Université de Savoie en matière de tourisme, et plus globalement les actions qu'elle a engagées dans ce domaine au niveau régional, national et international, l'ont menée à un rapprochement naturel avec l'IFT.


Les liens tissés depuis quelques années ont ainsi conduit à cette rencontre, qui a été l'occasion de réunir les institutionnels en charge du tourisme sur le territoire autour des deux présidents. Les conseils généraux, les communautés d’agglomérations, les CCI, le Cluster Montagne, la FACIM et le Club des entreprises ont répondu présents. Après une présentation par Jean-Luc Michaud de ce qu’est l’IFT et en son sein les pôles d’excellence, Annie Rouard, chargée de mission tourisme pour l'établissement, a fait état des premières réflexions menées avec l’IFT et le conseiller général de Savoie Michel Bouvard sur le sujet. Les différents représentants des institutions présentes ont ensuite pu faire part de leurs observations et de leurs propositions.

 

 

Les pôles touristiques de l’IFT se définissent en référence à une thématique d’excellence au sein de laquelle les acteurs touristiques, les collectivités et le monde académique développent des synergies.

Les pôles ont vocation à accompagner des filières de production et de consommation touristiques porteuses d’avenir et d’emplois, appuyées sur des industries et des services. Le projet vise à favoriser la coordination et le travail collaboratif entre les acteurs du tourisme. Il pourrait se déployer autour de la thématique de la montagne, du bien-être et de l’aventure et répondre aux objectifs suivants :

  • Développer de nouvelles compétences et répondre aux attentes évolutives du marché du tourisme.
  • Participer à rénover l’offre touristique pour la rendre plus attractive et favoriser le réseau et la mutualisation des compétences et des services. Renforcer la visibilité et la cohérence entre les acteurs. Favoriser la communication, l’échange et la convergence d’objectifs entre tous les participants au pôle.
  • Participer à la création d’emplois pérennes, par exemple pour promouvoir et fidéliser les saisonniers et ainsi en faire des acteurs du territoire plus impliqués. Aider à la reprise d’entreprises et /ou à la création d’entreprises sur les domaines de compétences du pôle.
  • Mettre en place des structures d’aide et de conseil.
  • Développer des axes de recherche centrés sur l’innovation produits et process, et dépasser ainsi les comportements d’imitation et de reproduction. Ces axes porteurs pour les territoires devront englober toutes les dimensions du tourisme (aménagement, ressources, marketing, management, culture, aide à la personne, etc.).
  • Profiter d’une position transfrontalière privilégiée pour donner une dimension internationale au projet.

 

Compte tenu de la position géographique des Savoie, le pôle a vocation à être transfrontalier, positionné entre lacs et montagne, au cœur des Alpes et autour de symboles forts que sont le mont Blanc, le Cervin, les grandes stations savoyardes, le Léman, les lacs d’altitude, les AOC locales…

Il s’agit d’un territoire clairement centré sur le tourisme qui représente 50 % du PIB pour la Savoie, 37 % pour la Haute-Savoie et 25 % pour le Valais.

Tous les acteurs intervenant dans le domaine du tourisme, sur le territoire mais également en Suisse et en Italie ont vocation à être associés au projet : les Institutionnels publics, les organisations touristiques, culturelles et patrimoniales, sportives, les groupements et syndicats professionnels, économiques, les entreprises, ainsi que le monde académique.

 

Le groupe de travail sera réuni une nouvelle fois en juillet pour commencer à poser les bases des collaborations à venir et des actions à mener.



Polytech Annecy-Chambéry au sommet du Mont Blanc !

 

Après plusieurs mois de préparation, les cordées de Polytech Annecy-Chambéry, l'école d'ingénieurs de l'Université Savoie Mont Blanc, ont atteint le sommet du mont-blanc les 23 juin et 25 juin 2014. Défi sportif, dépassement de soi, c'est une expérience humaine exceptionnelle qui a réuni 18 élèves-ingénieurs et personnels pour marquer les 10 ans de l'association Polytech Mont-Blanc.

 



Pascale Balland (à gauche sur la photo ci-dessous), enseignant-chercheur et chargée de mission VAE-VAPP à l'Université de Savoie, nous raconte avec un large sourire, encore émue par l'exploit réalisé et des images plein la tête : ''Après 1400 m de dénivelé pour arriver au superbe refuge du Goûter le premier jour, nous sommes partis le second jour à 1h45 du matin pour parcourir 1000 m pour atteindre le sommet au lever du soleil : c'était absolument MAGIQUE !''


 

Mickael Reant, élève en 3e année de formation ingénieur Instrumentation Automatique Informatique ne fait pas partie des heureux élus qui ont pu accéder au sommet : "Nous avons quand même atteint une altitude de 4360 m et j'en suis déjà fier. Cette préparation sur l'année reste une expérience inoubliable, avec un travail sur le physique mais aussi sur la motivation et la découverte d'une nouvelle passion !"

Gérard Perrier, enseignant-chercheur, était dans la cordée qui a dû rebrousser chemin : ''Au refuge Vallot à 4350 m d'altitude, dans le brouillard et le froid, les guides étaient unanimes : il fallait faire demi-tour pour la sécurité du groupe... La déception était grande, mais renoncer à un sommet est aussi un apprentissage pour nos étudiants.''


 

''Tenter d'atteindre le mont Blanc requiert de la solidarité, de la ténacité, de l'endurance, du professionnalisme mais aussi beaucoup d'humilité face à la montagne. Ces valeurs sont aussi celles du futur ingénieur, ce qui donne pleinement son sens à cette fantastique aventure humaine organisée chaque année par les élèves-ingénieurs de Polytech Annecy-Chambéry'' explique Laurent Foulloy, directeur de Polytech Annecy-Chambéry.

 





Très belle réussite pour le 4e Job Dating de l'alternance

 

Toujours copié mais jamais égalé, le Job Dating de l'alternance de l'Université de Savoie organisé par son Club des Entreprises a une fois de plus répondu aux attentes des étudiants et des entreprises !

La 4e édition du Job Dating s'est déroulée ce jeudi 5 juin dans les locaux de l’IUT d’Annecy. Elle a réuni plus de 1 000 étudiants admis dans 44 formations universitaires en alternance, qui ont rencontré, en entretien individuels et sur rendez-vous, plus de 80 entreprises souhaitant recruter un ou plusieurs apprentis.

Une occasion unique pour les entreprises de recruter sur une journée et en un seul lieu tous leurs alternants pour la rentrée 2014-2015 !
Coproduit par le Club des Entreprises de l’Université de Savoie, FormaSup Pays de Savoie, l’Université de Savoie et l’ensemble de ses composantes et partenaires formation en alternance dont Tetras et l'ITII des deux Savoie, cet événement a pour objectif de permettre aux entreprises de rencontrer, en un seul jour et un seul lieu, plus de 1 000 étudiants admis dans une quarantaine de formations universitaires supérieures en alternance : DUT (bac+2), licences Pro (bac +3), master ou diplôme d’ingénieur (bac +5).
Il s’agit donc de promouvoir les formations en apprentissage et en contrat de professionnalisation de l'Université de Savoie, et de favoriser le recrutement des étudiants admis dans ces formations, par les entreprises à la recherche d'alternants dans les métiers concernés.


Le Job Dating en quelques chiffres :
  • 1000 étudiants admis dans 44 formations universitaires
  • 80 entreprises proposent plus de 350 missions
  • Plus de 1200 rendez-vous pris via la plateforme d'inscriptions en ligne

 

Retrouvez la galerie photo de cet évènement ici

Pour plus d'information sur cette magnifique édition : aurore.gremion(at)univ-savoie.fr

 


 

L'alternance à l'Université de Savoie

 

Les formations en alternance à l’Université de Savoie permettent de conjuguer une phase d’apprentissage théorique dans l’une de ses structures de formation et une phase d’apprentissage pratique en entreprise. Il existe deux types de contrats pour une formation en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Dans les deux cas, le coût de la formation est pris en charge par l'entreprise

 

Le contrat d'apprentissage

 

Il s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans (sauf dérogations spéciales). C’est un contrat de travail à durée déterminée, de 12 à 36 mois selon le diplôme préparé.

L’apprenti
Il se forme dans l’objectif d’obtenir un diplôme ou un titre homologué et il acquiert une première expérience professionnelle significative. Il est soumis aux mêmes règles et bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des salariés. Salarié de l’entreprise, il perçoit une rémunération calculée sur un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel (certaines conventions ou accords collectifs de branche prévoient une rémunération plus importante).

L’employeur
Il est tenu d’assurer dans l’entreprise la formation professionnelle de l’apprenti. Il lui confie des activités, définies entre le responsable pédagogique de l’établissement et son maître d’apprentissage, en cohérence avec le métier visé et le diplôme préparé. Le salaire versé à l’apprenti est exonéré totalement ou partiellement des charges patronales. L’entreprise bénéficie d’aides financières.


Le contrat  de professionnalisation

 

Il s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi de plus de 26 ans. Il a pour but de faciliter l’insertion ou la réinsertion professionnelle par l’acquisition d’une qualification reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle. Le contrat de travail peut être à durée déterminée, pour une durée de 6 à 12 mois (ou jusqu’à 24 mois dans certains cas). Il peut également être à durée indéterminée ; dans ce cas, l’action de professionnalisation (formation en alternance) est de 24 mois maximum..

L’apprenti
Il se forme dans l’objectif d’obtenir un diplôme ou un titre homologué et il acquiert une première expérience professionnelle significative. Il est soumis aux mêmes règles et bénéficie des mêmes avantages que l’ensemble des salariés. Salarié de l’entreprise, il perçoit une rémunération calculée sur un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel (certaines conventions ou accords collectifs de branche prévoient une rémunération plus importante).

L’employeur
Il est tenu d’assurer dans l’entreprise la formation professionnelle de l’apprenti. Il lui confie des activités, définies entre le responsable pédagogique de l’établissement et son maître d’apprentissage, en cohérence avec le métier visé et le diplôme préparé. Le salaire versé à l’apprenti est exonéré totalement ou partiellement des charges patronales. L’entreprise bénéficie d’aides financières.

 

L'offre de formation de l'Université de Savoie en alternance

 

Avec 60 formations en alternance et plus de 1 200 étudiants en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, l'Université de Savoie s'impose comme un des établissements les plus dynamiques de France en matière d'alternance.
Retrouvez toute l'offre de formation en alternance de l'Université de Savoie ici.

Contact : Cellule Altus

 





Résultats de l'enquête d'évalutation de la formation et de la vie étudiante

 



Displaying results 5 to 8 out of 124

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

Recherche et Valorisation

Dominique GASQUET élu directeur du CISM

 


Dominique Gasquet 59 ans est géologue, docteur de 3ème cycle de l’université de Grenoble ce professeur des Universités, spécialiste des chaînes de Montagne anciennes et des ressources minérales, a obtenu un doctorat ès Sciences à l’université de Nancy. Ces travaux portent principalement sur l’Afrique et en particulier sur l’Afrique du Nord.
Son recrutement à l’Université de Savoie et son intégration dans le laboratoire EDYTEM (Environnement, DYnamiques et TErritoires de Montagne) datent de 2003 ; il devient directeur adjoint de ce laboratoire en 2007. Membre du Conseil Scientifique depuis 2008 il est également membre du Conseil du CISM (Centre Interdisciplinaire Scientifique de la Montagne) depuis 2004.


Il a assuré les fonctions de directeur du Collège doctoral du l’Université de Savoie de 2008 à 2012 et de directeur adjoint du Collège des Ecoles Doctorales du PRES de Grenoble Alpes en 2011-2012. Il assure de 2007 à 2012 la responsabilité de la spécialité de Master EPGM (Equipement, Protection et Gestion des Milieux de Montagne).



Denis VARASCHIN, président de l'Université de Savoie, nouveau président d'INES Education

 

Le 22 juin 2012, le conseil d'administration d'INES Education a porté à sa présidence pour les 3 prochaines années  Denis VARASCHIN. Le président de l'Université de Savoie, spécialiste de l'histoire et du patrimoine de l'électricité, succède ainsi à José MANSOT qui s’est investi à la tête de la structure de 2006 à 2012.

 

L'Institut National de l'Energie Solaire est aujourd'hui le centre de référence en France, et l'un des tous premiers en Europe, pour la recherche, l'innovation et la formation sur l'énergie solaire.

Pour Vincent JACQUES LE SEIGNEUR, Secrétaire général de l'INES, l'élection de Denis VARASCHIN est un signal fort. Elle conduira l'Université de Savoie à prendre ancrage plus fortement au sein de l’institut et lui permettra de développer sa plateforme de formation et d’évaluation de niveau national voire international.

 

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici.



Nouveau numéro du journal OBJECTIF

Le journal OBJECTIF est un journal proposé par l'Université de Savoie aux lycéens trois fois par an. Il est distribué dans les lycées de Savoie et de Haute-Savoie et disponible en ligne pour les autres.

Dans ce journal vous retrouverez des articles et des interviews sur la vie de l'université et son fonctionnement.

 

Nous vous souhaitons une bonne lecture!

Téléchargez le nouveau numéro d'OBJECTIF ici




Colloque AMIS 2012 : Applied Mathematics In Savoie 2012 du 19 au 22 juin 2012

 

Les écoulements industriels en conduites  du type pipe-line, conduite d'extraction de pétrole, conduite de refroidissement de centrales nucléaires, conduite forcée d'un barrage hydroélectrique sont pour la plupart multiphasiques: ces écoulements  comportent plusieurs constituants différents du point de vue mécanique mais aussi thermodynamique.

Il en est de même pour les écoulements environnementaux du type avalanche,charriage de sédiments ou transports de polluants.

Ce colloque permettra d'exposer l'état de l'art dans ce domaine, aussi bien du point de vue de l'ingénierie industrielle et environnementale que mathématiques appliquées. De nombreux modèles et travaux récents dans les deux domaines seront exposés.

Le but de ce congrès international est de permettre à des chercheurs d'horizons différents (recherche universitaire, ingénieurs ..) de se rencontrer, d'échanger leurs points de vue et de discuter des avancées significatives récentes dans le domaine des écoulements multiphasiques dans deux contextes complémentaires :

1) le contexte industriel (conduite forcée contenant  de l'eau et de l'air en ingénierie hydraulique, conduite eau-pétrole-sédiments en industrie pétrolière, chambre de refroidissement des centrales nucléaires),

2) le contexte environnemental (mélange air-neige pour les avalanches, mélange eau-sédiments pour l'étude d'écoulements en rivières et mélange eau-polluants pour les écoulements en canaux et en mer).

Liste des conférenciers invités :

Debora Amadori, Università degli Studi dell'Aquila, L'Aquila, ITALY

Benjamin Dewals,Université de Liège, BELGIUM

Philippe Helluy, Université de Strasbourg, Strasbourg, FRANCE

Jean-Marc Herard, EDF-DRD, Chatou, FRANCE

Raphaèle Herbin, LATP, Université d'Aix-Marseille I, FRANCE

OLivier Le Métayer, IUSTI, Polytech Marseille, FRANCE

Enrique Domingo Fernández Nieto, Universidad de Sevilla, Sevilla, SPAIN

Gisbert Ooms, Technological University of Delft, NETHERLANDS

Tran Quang Huy, Institut Français du Pétrole, Rueil-Malmaison, FRANCE

Richard Saurel,  IUSTI, Polytech Marseille, FRANCE

Nicolas Seguin, Laboratoire Jacques-Louis Lions, Université Pierre et Marie Curie, Paris, FRANCE

Alfredo Soldati, Laboratory for Environnemental & Process Fluid Mechanics, University of Udine,  Udine, ITALY

http://www.lama.univ-savoie.fr/AMIS2012/

Contacts :

Christian Bourdarias and Stéphane Gerbi

LAMA, Université de Savoie

73376 Le Bourget-du-Lac Cedex, France



Displaying results 5 to 8 out of 70

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

International

Une coopération originale entre l'Université de Savoie et l'Université de York (Canada)



accueil des étudiants canadiens

Mercredi 6 juin l'Université de Savoie accueillait quinze étudiants et deux professeurs canadiens de l'Université de York (Ontario) pour lancer officiellement l'Ecole d'Eté décentralisée.
Nous leur souhaitons à tous la bienvenue à l'Université de Savoie !

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici.



La nouvelle équipe présidentielle de l'Université de Savoie presque au complet

Mardi 22 mai, les membres élus du Conseil d’Administration de l’Université de Savoie ont élu quatre nouveaux vice-présidents et une vice-présidente assesseur.

Thierry VILLEMIN (vice-président du Conseil d'Administration), Eric BRUNAT (vice-président des relations Européennes et Internationales), David BAILLEUL (vice-président Personnels et Action Sociale), Barbara MEAZZI (vice-présidente Culture et Communication) et Nicole ALBEROLA (vice-présidente assesseur Inter-établissements) ont été élus.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici.



Claude JAMEUX Nouveau directeur de l'Institut d'Administration des Entreprises Savoie Mont-Blanc

Le Conseil de l’IAE Savoie Mont-Blanc a installé le professeur Claude JAMEUX dans ses nouvelles fonctions de Directeur de l’IAE de l’Université de Savoie pour les 5 prochaines années.


Lire la suite (voir le communiqué).


Photo Bernard Gaudet-Traffy (Université de Savoie). Disponible sur demande.



DENIS VARASCHIN, NOUVEAU PRESIDENT DE L'UNIVERSITE DE SAVOIE

Mardi 17 avril 2012, Denis VARASCHIN a été élu Président de l'Université de Savoie par le nouveau Conseil d'Administration de l'établissement.
Dès le premier tour de scrutin il a réuni la majorité absolue, avec 12 voix, contre 7 pour le président sortant, Gilbert ANGENIEUX.

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ici.



Displaying results 5 to 8 out of 68

< Précédent

1

2

3

4

5

6

7

Suivant >

© Université de Savoie - Tous droits réservés